Click here to close now.

Welcome!

Websphere Authors: Pat Romanski, Elizabeth White, Carmen Gonzalez, Sanjeev Sharma, Yeshim Deniz

News Feed Item

Lenovo enregistre une solide croissance et atteint de nouveaux jalons au premier trimestre 2014/15

Lenovo Group a publié aujourd’hui les résultats de son premier trimestre d’exercice clos le 30 juin 2014, annonçant un chiffre d’affaires trimestriel de 10,4 milliards USD, en hausse de 18 % en glissement annuel, tandis que le résultat avant impôts du trimestre a augmenté de 22 % en glissement annuel à 264 millions USD. Le résultat a augmenté de 23 % en glissement annuel, atteignant 214 millions USD, et la société a atteint des étapes jalons en part de marché et rendement financier.

Lenovo a maintenu son classement de numéro trois dans le segment des périphériques intelligents connectés, augmentant ses expéditions de 28 % en glissement annuel. Ceci fait de Lenovo le fabricant de PC le plus important au monde pendant cinq trimestres consécutifs avec la part de marché trimestrielle de 19,4 %* la plus élevée jamais réalisée par la société, en hausse de 2,7 points en glissement annuel, en réponse à des gains de part importants dans l’EMOA et dans la région des Amériques. Les expéditions de PC de Lenovo pour le premier trimestre d’exercice étaient en hausse de 15 % pour atteindre 14,5 millions d’unités, le 21e trimestre consécutif où Lenovo surpasse l’ensemble du secteur. Dans le segment des tablettes, Lenovo est devenu le 3e plus important fournisseur avec l’expédition de 2,3 millions d’unités, une croissance de 67 % soit près de 8 fois la croissance sur ce marché. Dans le segment des smartphones, Lenovo a pour la toute première fois vendu plus de smartphones que de PC avec un volume record de 15,8 millions d’unités, en hausse de 39 %. Malgré une concurrence féroce en Chine, Lenovo est devenu le fournisseur de smartphones numéro un dans ce pays, ayant vendu 13 millions de téléphones.

Le bénéfice brut de la société pour le premier trimestre d’exercice a augmenté de 13 % en glissement annuel pour atteindre 1,3 milliard USD, avec une marge bénéficiaire brute de 13 %. Le bénéfice d’exploitation du trimestre a augmenté de 40 % en glissement annuel à 283 millions USD. Le résultat de base par action du premier trimestre d’exercice était de 2,06 US cents, soit 15,97 HK cents. Les réserves nettes de trésorerie au 30 juin 2014 s’élevaient à 3,58 milliards USD.

« Ce trimestre a été marqué par des étapes jalons pour Lenovo – une part record en PC, numéro trois au classement mondial des tablettes pour la première fois, et une position numéro quatre mondiale encore plus solide en smartphones », a déclaré Yuanqing Yang, président et PDG de Lenovo. « À l’heure où le secteur des PC se redresse, que le marché des smartphones poursuit sa transformation du haut de gamme au grand public, et que la finalisation de nos acquisitions de Motorola Mobility et d’IBM x86 approche, nous constatons encore plus d’occasions de poursuivre une croissance rapide. Lenovo continue de surpasser le marché et de répondre à ses engagements qui sont d’améliorer la rentabilité dans ses activités principales, tout en construisant de solides bases pour sa croissance future dans l’ensemble de son portefeuille ».

VUE D’ENSEMBLE PAR ZONE GÉOGRAPHIQUE

Le chiffre d’affaires de Lenovo en Chine s’élevait à 3,8 milliards USD au premier trimestre de l’exercice, en hausse de 2 % en glissement annuel, représentant 36 % du chiffre d’affaires mondial de la société. Lenovo a protégé la mise en commun des bénéfices en Chine et amélioré les marges de 0,3 point en glissement annuel dans ce pays pour réaliser des marges d’exploitation de 5,5 %. Sur le plan opérationnel, la société a renforcé son leadership en PC avec une part de 37,1 %. Selon l’IDC, Lenovo a surpassé Samsung pour devenir le plus important fabricant de smartphones du pays. Dans le segment des appareils mobiles, Lenovo a continué à améliorer la rentabilité en élargissant les voies d’accès au marché et en se concentrant davantage sur les ventes validées par Internet du marché ouvert.

Dans la région Europe/Moyen-Orient/Afrique (EMOA), Lenovo a enregistré un trimestre extrêmement solide avec une augmentation de 49 % de son chiffre d’affaires, soit 921 millions USD en glissement annuel pour atteindre 2,8 milliards USD, soit 27 % du chiffre d’affaires mondial de Lenovo au premier trimestre. L’EMOA a enregistré des chiffres records en part de PC et marge d’exploitation, atteignant pour la première fois la position numéro un en ordinateurs bloc-notes et une position numéro un dans 15 pays de l’EMOA, tandis que les expéditions de smartphones ont surpassé le million d’appareils pour la toute première fois. Pendant le trimestre, les expéditions de PC de Lenovo dans l’EMOA ont augmenté de 4,8 points de part en glissement annuel pour atteindre un pourcentage record de 18 %.

Dans la région Asie Pacifique, le chiffre d’affaires de Lenovo a grimpé de 270 millions USD pour atteindre 1,6 milliard USD au premier trimestre, soit 15 % du chiffre d’affaires mondial de la société. La part de marché en PC de Lenovo en Asie-Pacifique a augmenté de près de deux points de part en glissement annuel pour atteindre 15 %. Les expéditions de smartphones dans la région étaient de 1,5 million d’unités, 3,7 fois supérieures au trimestre correspondant de l’année précédente. La marge d’exploitation était de 4,1 % dans la région, affichant une hausse spectaculaire par rapport à 0,9 % l’année précédente. Lenovo a renforcé sa position numéro au Japon, la performance améliorée sur ce marché ayant entraîné de solides améliorations de la rentabilité.

Le chiffre d’affaires de Lenovo dans la région des Amériques s’élevait à 2,2 milliards USD au premier trimestre d’exercice, en hausse de 19 % en glissement annuel, représentant 22 % du chiffre d’affaires mondial de la société. Le ratio de la marge d’exploitation était de 1,1 %, en baisse de 0,3 point par rapport à l’exercice précédent, la société ayant continué à investir en Amérique latine et au Brésil. La région des Amériques a enregistré une part de marché PC record de 12,5 %, en hausse de 23,7 % soit 3 points de part de marché en glissement annuel, ainsi qu’une part record de 11,3 % aux États-Unis, en hausse de 1,5 point en glissement annuel.

VUE D’ENSEMBLE PAR PRODUIT

Durant le premier trimestre d’exercice, les ordinateurs portables de Lenovo ont généré 49 % de son chiffre d’affaires total. Dans l’ensemble du secteur, les expéditions d’ordinateurs portables étaient en baisse de 3,7 % en glissement annuel, en amélioration par rapport à l’année précédente où les déclins étaient proches de 13 % en glissement annuel en réponse à un renouvellement de parc informatique et aux innovations dans la catégorie. Soutenus par cette tendance stabilisante, le chiffre d’affaires consolidé mondial du segment des ordinateurs portables de Lenovo au premier trimestre d’exercice totalisait 5,1 milliards USD, en hausse de 12 % en glissement annuel. La société a gagné près de quatre points de part de marché, affichant une part de marché de 21 %. Durant le premier trimestre, Lenovo a annoncé le ThinkPad 10, une tablette d’affaires multimode haut de gamme de dix pouces idéale pour les utilisateurs professionnels, ainsi que les premiers Chromebooks grand public de la société, le N20 et le N20p. Ces Chromebooks offrent aux consommateurs deux façons d’apprécier l’expérience Chrome sous une forme mince et légère. Lenovo a également introduit l’ordinateur portable B50 pour les petites entreprises, et les ordinateurs portables Z40 et Z50 pour les utilisateurs plus intéressés par le divertissement.

Lenovo a pris la tête du classement en termes d’expéditions d’ordinateurs de bureau, en hausse de 12,1 % en glissement annuel durant le premier trimestre d’exercice, comparé à une hausse globale de 2,4 % dans le secteur. L’augmentation de 1,5 point de marché en glissement annuel a donné à Lenovo une part de marché de 17,5 % pour les ordinateurs de bureau. Le chiffre d’affaires consolidé des ordinateurs de bureau de Lenovo était en hausse de 20 % en glissement annuel au premier trimestre, atteignant 3,0 milliards USD, soit 29 % du chiffre d’affaires total de la société. Durant le premier trimestre, Lenovo a introduit plusieurs nouveaux ordinateurs de bureau en commençant par l’ordinateur de bureau A540 AIO (tout en un) Série A destiné aux familles et équipé des fonctionnalités audio et vidéo les plus récentes permettant d’apprécier un contenu numérique. Lenovo a également révélé ThinkStation P300, sa nouvelle station de travail bas de gamme repensée, d’une flexibilité inégalée, idéale pour les professionnels qui recherchent un matériel de certification d’application ISV à un prix raisonnable.

Le chiffre d’affaires consolidé du segment Appareils mobiles** de Lenovo, y compris les smartphones et les tablettes, a augmenté de 32 % en glissement annuel durant le premier trimestre d’exercice pour atteindre 1,6 milliard USD, représentant 15 % du chiffre d’affaires total de la société durant le trimestre. En Chine, Lenovo a atteint la position de numéro un en smartphones, devenant le fabricant numéro 3 mondial de tablettes. Pendant le trimestre, Lenovo a annoncé plusieurs nouvelles tablettes Android Série A, offrant des configurations et des tailles d’écran correspondant aux exigences des consommateurs pour les tablettes ultra portables et les appareils multimédia. Le portefeuille comprend le TAB A7-50 de sept pouces, le TAB A8 de huit pouces, et le TAB A10 de dix pouces, équipés d’un clavier Bluetooth en option.

Lenovo continue de promouvoir l’innovation dans le segment des périphériques intelligents connectés avec l’annonce de produits smartphones, d’écosystème et d’entreprise nouveaux et excitants pour la deuxième moitié de son exercice fiscal. Lenovo explore de nouvelles opportunités de croissance orientées Internet comme l’indique l’annonce récente de la plateforme Nouveaux développements commerciaux (NBD) où Lenovo encourage ses partenaires à stimuler l’innovation dans de nouvelles catégories de matériel. Pour finir, les efforts de Lenovo dans les transactions commerciales des serveurs Motorola Mobility et IBM x86 server restent en bonne voie et la société reste confiante de pouvoir les clôturer avant la fin de l’année.

* Cf. données IDC 2T 2014, toutes les données de part de marché d’IDC

** Ces chiffres d’affaires étaient précédemment déclarés sous la rubrique Internet mobile et Maison numérique (MIDH). À compter de ce trimestre, ils seront déclarés sous la rubrique Segment Appareils mobiles.

À PROPOS DE LENOVO

Lenovo (HKSE :  992) (ADR :  LNVGY) est une société de technologie personnelle pesant 39 milliards USD et la plus importante société de PC au monde, qui compte des clients dans plus de 160 pays. Les activités commerciales de Lenovo, dont la mission est la fabrication de PC et d’appareils Internet mobiles de conception exceptionnelle, s’appuient sur l’innovation produit, une chaîne logistique mondiale extrêmement efficace et une solide exécution stratégique. Formée par l’acquisition par Lenovo Group de l’ancienne division Personal Computing d’IBM, la société développe, fabrique et commercialise des produits et services technologiques fiables, de haute qualité, sécurisés et faciles à utiliser. Ses gammes de produits comprennent les fameux PC commerciaux de la marque Think et les PC grand public de la marque Idea, ainsi que des serveurs, des postes de travail, et une gamme de périphériques Internet mobiles, y compris des tablettes et des smartphones. Lenovo, une société mondiale Fortune 500, compte des centres de recherche majeurs à Yamato, au Japon ; Pékin, Shanghai et Shenzhen, en Chine ; Sao Paulo, au Brésil ; et Raleigh, en Caroline du Nord. Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter www.lenovo.com.

LENOVO GROUP

RÉCAPITULATIF FINANCIER

Pour le trimestre d’exercice clos le 30 juin 2014

(en millions USD, sauf données par action)

     
 
T1
14/15

T1
13/14

Variation
en glissement annuel
Chiffre d’affaires 10 395   8 787   18 %
Bénéfice brut 1 349   1 191   13 %
Marge brute 13,0 % 13,6 % -0,6 pt
Charges d’exploitation (1 066 ) (989 ) 8 %
Ratio des frais par rapport au revenu 10,3 % 11,3 % -1,0 pt
Bénéfice d’exploitation 283   202   40 %
Autre bénéfice/ (charge) hors exploitation (19 ) 13   S/O  
Résultat avant impôts 264   215   22 %
Impôts (53 ) (45 ) 17 %
Bénéfice pour la période 211   170   24 %
Intérêts minoritaires 3   4   -27 %
Bénéfice attribuable aux actionnaires 214   174   23 %
BPA (cents US)
De base
Dilué

2,06

2,03

 

1,67

1,65

 

0,39

0,38

 

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

More Stories By Business Wire

Copyright © 2009 Business Wire. All rights reserved. Republication or redistribution of Business Wire content is expressly prohibited without the prior written consent of Business Wire. Business Wire shall not be liable for any errors or delays in the content, or for any actions taken in reliance thereon.

@ThingsExpo Stories
We certainly live in interesting technological times. And no more interesting than the current competing IoT standards for connectivity. Various standards bodies, approaches, and ecosystems are vying for mindshare and positioning for a competitive edge. It is clear that when the dust settles, we will have new protocols, evolved protocols, that will change the way we interact with devices and infrastructure. We will also have evolved web protocols, like HTTP/2, that will be changing the very core of our infrastructures. At the same time, we have old approaches made new again like micro-services...
Every innovation or invention was originally a daydream. You like to imagine a “what-if” scenario. And with all the attention being paid to the so-called Internet of Things (IoT) you don’t have to stretch the imagination too much to see how this may impact commercial and homeowners insurance. We’re beyond the point of accepting this as a leap of faith. The groundwork is laid. Now it’s just a matter of time. We can thank the inventors of smart thermostats for developing a practical business application that everyone can relate to. Gone are the salad days of smart home apps, the early chalkb...
Operational Hadoop and the Lambda Architecture for Streaming Data Apache Hadoop is emerging as a distributed platform for handling large and fast incoming streams of data. Predictive maintenance, supply chain optimization, and Internet-of-Things analysis are examples where Hadoop provides the scalable storage, processing, and analytics platform to gain meaningful insights from granular data that is typically only valuable from a large-scale, aggregate view. One architecture useful for capturing and analyzing streaming data is the Lambda Architecture, representing a model of how to analyze rea...
SYS-CON Events announced today that Vitria Technology, Inc. will exhibit at SYS-CON’s @ThingsExpo, which will take place on June 9-11, 2015, at the Javits Center in New York City, NY. Vitria will showcase the company’s new IoT Analytics Platform through live demonstrations at booth #330. Vitria’s IoT Analytics Platform, fully integrated and powered by an operational intelligence engine, enables customers to rapidly build and operationalize advanced analytics to deliver timely business outcomes for use cases across the industrial, enterprise, and consumer segments.
Today’s enterprise is being driven by disruptive competitive and human capital requirements to provide enterprise application access through not only desktops, but also mobile devices. To retrofit existing programs across all these devices using traditional programming methods is very costly and time consuming – often prohibitively so. In his session at @ThingsExpo, Jesse Shiah, CEO, President, and Co-Founder of AgilePoint Inc., discussed how you can create applications that run on all mobile devices as well as laptops and desktops using a visual drag-and-drop application – and eForms-buildi...
Containers and microservices have become topics of intense interest throughout the cloud developer and enterprise IT communities. Accordingly, attendees at the upcoming 16th Cloud Expo at the Javits Center in New York June 9-11 will find fresh new content in a new track called PaaS | Containers & Microservices Containers are not being considered for the first time by the cloud community, but a current era of re-consideration has pushed them to the top of the cloud agenda. With the launch of Docker's initial release in March of 2013, interest was revved up several notches. Then late last...
SYS-CON Events announced today that Dyn, the worldwide leader in Internet Performance, will exhibit at SYS-CON's 16th International Cloud Expo®, which will take place on June 9-11, 2015, at the Javits Center in New York City, NY. Dyn is a cloud-based Internet Performance company. Dyn helps companies monitor, control, and optimize online infrastructure for an exceptional end-user experience. Through a world-class network and unrivaled, objective intelligence into Internet conditions, Dyn ensures traffic gets delivered faster, safer, and more reliably than ever.
In their session at @ThingsExpo, Shyam Varan Nath, Principal Architect at GE, and Ibrahim Gokcen, who leads GE's advanced IoT analytics, focused on the Internet of Things / Industrial Internet and how to make it operational for business end-users. Learn about the challenges posed by machine and sensor data and how to marry it with enterprise data. They also discussed the tips and tricks to provide the Industrial Internet as an end-user consumable service using Big Data Analytics and Industrial Cloud.
Performance is the intersection of power, agility, control, and choice. If you value performance, and more specifically consistent performance, you need to look beyond simple virtualized compute. Many factors need to be considered to create a truly performant environment. In his General Session at 15th Cloud Expo, Harold Hannon, Sr. Software Architect at SoftLayer, discussed how to take advantage of a multitude of compute options and platform features to make cloud the cornerstone of your online presence.
The explosion of connected devices / sensors is creating an ever-expanding set of new and valuable data. In parallel the emerging capability of Big Data technologies to store, access, analyze, and react to this data is producing changes in business models under the umbrella of the Internet of Things (IoT). In particular within the Insurance industry, IoT appears positioned to enable deep changes by altering relationships between insurers, distributors, and the insured. In his session at @ThingsExpo, Michael Sick, a Senior Manager and Big Data Architect within Ernst and Young's Financial Servi...
Even as cloud and managed services grow increasingly central to business strategy and performance, challenges remain. The biggest sticking point for companies seeking to capitalize on the cloud is data security. Keeping data safe is an issue in any computing environment, and it has been a focus since the earliest days of the cloud revolution. Understandably so: a lot can go wrong when you allow valuable information to live outside the firewall. Recent revelations about government snooping, along with a steady stream of well-publicized data breaches, only add to the uncertainty
The explosion of connected devices / sensors is creating an ever-expanding set of new and valuable data. In parallel the emerging capability of Big Data technologies to store, access, analyze, and react to this data is producing changes in business models under the umbrella of the Internet of Things (IoT). In particular within the Insurance industry, IoT appears positioned to enable deep changes by altering relationships between insurers, distributors, and the insured. In his session at @ThingsExpo, Michael Sick, a Senior Manager and Big Data Architect within Ernst and Young's Financial Servi...
PubNub on Monday has announced that it is partnering with IBM to bring its sophisticated real-time data streaming and messaging capabilities to Bluemix, IBM’s cloud development platform. “Today’s app and connected devices require an always-on connection, but building a secure, scalable solution from the ground up is time consuming, resource intensive, and error-prone,” said Todd Greene, CEO of PubNub. “PubNub enables web, mobile and IoT developers building apps on IBM Bluemix to quickly add scalable realtime functionality with minimal effort and cost.”
Docker is an excellent platform for organizations interested in running microservices. It offers portability and consistency between development and production environments, quick provisioning times, and a simple way to isolate services. In his session at DevOps Summit at 16th Cloud Expo, Shannon Williams, co-founder of Rancher Labs, will walk through these and other benefits of using Docker to run microservices, and provide an overview of RancherOS, a minimalist distribution of Linux designed expressly to run Docker. He will also discuss Rancher, an orchestration and service discovery platf...
Sensor-enabled things are becoming more commonplace, precursors to a larger and more complex framework that most consider the ultimate promise of the IoT: things connecting, interacting, sharing, storing, and over time perhaps learning and predicting based on habits, behaviors, location, preferences, purchases and more. In his session at @ThingsExpo, Tom Wesselman, Director of Communications Ecosystem Architecture at Plantronics, will examine the still nascent IoT as it is coalescing, including what it is today, what it might ultimately be, the role of wearable tech, and technology gaps stil...
With several hundred implementations of IoT-enabled solutions in the past 12 months alone, this session will focus on experience over the art of the possible. Many can only imagine the most advanced telematics platform ever deployed, supporting millions of customers, producing tens of thousands events or GBs per trip, and hundreds of TBs per month. With the ability to support a billion sensor events per second, over 30PB of warm data for analytics, and hundreds of PBs for an data analytics archive, in his session at @ThingsExpo, Jim Kaskade, Vice President and General Manager, Big Data & Ana...
CommVault has announced that top industry technology visionaries have joined its leadership team. The addition of leaders from companies such as Oracle, SAP, Microsoft, Cisco, PwC and EMC signals the continuation of CommVault Next, the company's business transformation for sales, go-to-market strategies, pricing and packaging and technology innovation. The company also announced that it had realigned its structure to create business units to more directly match how customers evaluate, deploy, operate, and purchase technology.
In the consumer IoT, everything is new, and the IT world of bits and bytes holds sway. But industrial and commercial realms encompass operational technology (OT) that has been around for 25 or 50 years. This grittier, pre-IP, more hands-on world has much to gain from Industrial IoT (IIoT) applications and principles. But adding sensors and wireless connectivity won’t work in environments that demand unwavering reliability and performance. In his session at @ThingsExpo, Ron Sege, CEO of Echelon, will discuss how as enterprise IT embraces other IoT-related technology trends, enterprises with i...
When it comes to the Internet of Things, hooking up will get you only so far. If you want customers to commit, you need to go beyond simply connecting products. You need to use the devices themselves to transform how you engage with every customer and how you manage the entire product lifecycle. In his session at @ThingsExpo, Sean Lorenz, Technical Product Manager for Xively at LogMeIn, will show how “product relationship management” can help you leverage your connected devices and the data they generate about customer usage and product performance to deliver extremely compelling and reliabl...
The Internet of Things (IoT) is causing data centers to become radically decentralized and atomized within a new paradigm known as “fog computing.” To support IoT applications, such as connected cars and smart grids, data centers' core functions will be decentralized out to the network's edges and endpoints (aka “fogs”). As this trend takes hold, Big Data analytics platforms will focus on high-volume log analysis (aka “logs”) and rely heavily on cognitive-computing algorithms (aka “cogs”) to make sense of it all.